Les Tro ï kas font l’école buissonnière


Le trio Tro ï ka est né en 2009 d'une rencontre autour du travail de la pièce « Une table pour trois ou la troïka s'ennuie » de Jacques Demierre. 

De fil en aiguille, de rires en rythmes, nous avons décidé de former un ensemble qui nous permette d'élaborer un spectacle plus personnel.

L'idée de départ était de rester dans l'univers du théâtre en sortant du format « concert » dans lequel les pièces se succèdent sans grand rapport. Un fil conducteur « studieux » nous a guidé dans la construction d'une mise en scène et contraint à écrire plusieurs pièces de musique. 

Dans notre spectacle "Les Tro ï kas font l'école buissonnière", l'univers de l'école est très prégnant. Nous devenons trois écolières fantasques qui petit à petit sortent de la ligne de conduite autorisée pour s'approprier le mobilier, faire découvrir quelques instruments de percussions (peaux, métaux, marimba...) et vous offrir leurs timbres uniques.

Mais attention : une classe se compose de plus de trois élèves, et vous risquez d'être mis à contribution!

Conçu en 2010, le spectacle « Les Tro ï kas font l'école buissonnière » a déjà été joué dans plusieurs villes (Creil, Savigny le Temple,Tournan en Brie...) mais il évolue sans cesse au gré de nos envies. Toutes les trois titulaires du Diplôme d'Etat de percussions, nous avons à coeur de porter notre univers auprès du jeune public en l'adaptant à différents âges.



Ouest France - publié le 16/10/17

Jeudi, Amélie Grould, Bénédicte Albanhac et Rose Devas, percussionnistes professionnelles de Brest, Paris et Hong-Kong, avaient revêtu leurs sages tenues d'écolières. Mais, devant les élèves de CM1 et CM2, elles se sont bien vite détournées de leurs cahiers pour s'amuser avec les sons environnants, à l'occasion d'un concert privé qui a ravi leur jeune public !

Les trois musiciennes, accueillies en résidence pour une semaine à Roz-Valan, se réunissent ponctuellement au sein du trio Tro î Ka, pour présenter des spectacles pédagogiques mettant en valeur les couleurs de sons les plus inattendues et les rythmes les plus effrénés. Leurs personnalités joyeuses et créatives ainsi que la dimension théâtrale qu'elles donnent à leur spectacle n'ont pas manqué de séduire leur auditoire.

          Le télégramme - publié le 16/10/17

© Trio Tro ï ka  2013